Nous avons visité la carrière de la pelouse, située entre les écuries  et le château de Chantilly cette carrière disperse ses galeries sous le champs  de course. La pierre de cette carrière  du début du XVIII ème siècle (ouverte en 1719) a été utilisée pour la construction des grandes écuries  et les maisons des officiers. Au XIX siècle, le grand château après avoir été rasé suite à la révolution en 1799 fut reconstruit par le Duc d' Aumale grâce à la pierre extraite de la carrière entre 1875 et 1885.
 Par la suite la culture du champignon de couche remplaça l'extraction de la pierre; au cours de la seconde guerre les galeries serviront d' abris pour la population.

L'entrée est en pente douce, un long tunnel renforcé donne accès au coeur de la carrière.

 l entréeP3020222P3020275P3020278

Les fins piliers au nombre de 487 sont tous numérotés, et marqués d'inscriptions diverses.

DSCF2678  DSCF2677DSCF2696DSCF2700DSCF2705DSCF2687DSCF2701DSCF2702

Le ciel de la carrière garde les traces des anciens.La date relevée la plus ancienne est de 1727 à coté d'un croissant de lune étoilé.

DSCF2682DSCF2691DSCF2706DSCF2713DSCF2723

Un nombre incroyable de puits d'extraction ont été percés par les carriers facilitant et multipliant ainsi la sortie des blocs à la surface, les blocs taillés étaient amenés sous le puits et tirés vers l'extérieur à l'aide de cordes, les traces de frottement sont encore visibles, aujourd'hui les puits sont rebouchés.

P3020251DSCF2716DSCF2704P3020244

La culture du champignons de Paris a laissé aussi des traces, hagues en moellons et carreaux de plâtres, puits et cuve à eau, tas de terre à gobeter et traces de lait de chaux sur la masse.

DSCF2675DSCF2685DSCF2710DSCF2690DSCF2703P3020249DSCF2680DSCF2681

Le groupe de passionnés. 

P3020232P3020236P3020230

Je tiens à remercier Isabelle Guicheteau chargée de mission à la Maison de la Pierre pour son invitation ,Mélanie et toute son équipe.Une agréable visite partagée avec des passionnés de carrières ,un patrimoine fragile qu'il faut préserver .

D'autres photos dans l'album  et sur le blog de mon ami Claude